Instants au Bel Allié + jeu de dames


Venue: Le Croiseur

Location: Lyon, France

Date: Mar 01 to Mar 01

Length: 07:30 pm - 09:00 pm


SOIRÉE PARTAGÉE

Instants au Bel Allié – Cie Artaniak

+

Jeu de Dames – Jeune compagnie Désoblique

1er mars 2018 | 19h30

fullsizeoutput_347

« Instants au Bel Allié » est le récit d’une vie qui recherche, décrit et crie sa place dans la société. C’est un questionnement sur ses peurs, sa solitude et ses doutes face au monde. Doit on les dénoncer, les vivre, les subir ? Peut être qu’il y a un peu de tout cela sur notre chemin et Gil Scott Heron les exprime sans barrière ni masque. La chorégraphe Emelyne Baulande décide donc de raconter sa vision de l’artiste. Elle fait un parallèle sur ses propres ressentis face à l’environnement politique et social actuel. Nous sommes des êtres humains avec des valeurs et principes différents et nous nous construisons tout au long de notre vie. Une question demeure intéressante, notamment, jusqu’à quel point la société, la politique, notre sexe ou notre race affectent et changent ce que nous sommes ? Cette création ne se veut pas moralisatrice mais bel et bien porteuse de sens, d’une vision.
Gil Scott Héron est unique de par son parcours et de par la manière dont il en fait écho. S’attarder sur lui c’est d’une certaine manière, s’attarder sur tous. Porté par un trio uniquement féminin, les interprètes expriment tantôt seule, en duo ou trio, les moments forts de la vie de cet homme hors-du-commun. A travers l’histoire de Gil Scott Héron, les trois artistes vont traverser de l’extérieur vers l’intérieur des états de corps vécus et ressentis en fonction de sa musique et de ses écrits. On se laisse embarquer dans un monde où le contexte social est décrit par une émotion ou une mise en scène.
La pièce a été créée en trois chapitres, on assiste à une véritable histoire où les trois interprètes vivent, ressentent et animent les propos de l’artiste. Le premier chapitre pose les bases du monde du héros. A la manière d’un film, on découvre qui il est, son monde et ses craintes, mais l’on entrevoit aussi l’objet d’une quête identitaire profonde. Le second chapitre fait place au déséquilibre, à la drogue, entre le monde du rêve et celui de la lucidité. Les interprètent se perdent dans un immense drap blanc, les corps se perdent, se confondent avec la matière, les repères sont renversés. C’est dans ce tumulte de corps que les mots de Gil Scott Heron résonnent comme une prise de conscience. Vient vite le besoin de remonter, de se débattre et finalement prendre du recul. Faire le bilan, c’est le but du dernier chapitre symbolisé par une interprète haut perchée sur ses échasses, une présence omnisciente. A la fin que reste-il ? Les séquelles d’un combat contre une société, contre un passé et des réponses à nos questions premières.

 

 

DISTRIBUTION

Pièce pour trois danseuses sur les œuvres de Gil Scott Heron
Spectacle tout public

Chorégraphie et mise en scène : Emelyne Baulande
Interprètes : Angeline Olympieff, Perle Cayron, Emelyne Baulande
Régisseur et création lumière : Arthur Puech
Crédits photos : Gilles Aguilar

Durée : 50min

 La représentation sera suivie d’un bord de scène.

——————

Jeu de Dames – Jeune compagnie Désoblique

Votre attention s’il vous plaît.

Vous allez assister à un jeu en trois dimensions, qui a commencé depuis bien longtemps.
Cinq danseuses incarneront, pour vous, différents personnages. Un jeu de dames où tout vous sera dévoilé. Vous les verrez fortes, comme faibles, agissant ou subissant, mais elles n’abandonneront jamais et lutteront sans cesse pour gagner la partie. Ces femmes parcourront, sans doute, qu’un seul niveau de ce jeu, mais vous serez témoin des tactiques et de son évolution. Et cela vous permettra peut-être de pouvoir la continuer à votre tour et ainsi vous évitez d’avoir mauvaise conscience.

« Jeu de Dames » souhaite sensibiliser le public sur la condition de la femme. Nous abordons le sujet avec légèreté et ironie, offrant de la sorte une double lecture de la pièce. Là où certains verront seulement de l’humour et du divertissement, d’autres pourront voir des propos liés aux injustices faites aux femmes.

Un sujet qui semble être moins présent aujourd’hui, mais n’oubliez pas ces propos : « grosses truies, chiennes, bonnes à rien et animaux dégoûtants » propos tenus en 2017, par le président des État Unis d’Amérique, alors que nous disposons depuis 2014 de la loi pour l’égalité réelle entre les femmes et les hommes.

La femme a démontré et démontre encore aujourd’hui qu’elle est l’égale de l’homme, quand arrêterons-nous ces injustices ?

 

DISTRIBUTION

Chorégraphes : Francesco Colaleo et Maxime Freixas / Cie MF | Maxime & Francesco
Interprètes : Thaïs Desveronnières, Tiphanie Gallo Marchiando, Manon Jalade, Julie Knittl, Stella Mongheal

Durée : 16 min

INFORMATIONS PRATIQUES :

BILLETTERIE EN LIGNE

- TARIFS : 12€ / réduit* 10€ –
*Tarif réduit : bénéficiaire du RSA / Chômeur / Intermittent / Étudiant / Personne handicapée / Professionnel de la culture / Détenteur du Pass KIBLIND

Justificatif des tarifs réduits à présenter obligatoirement à la billetterie de la salle de spectacle.