Carte blanche à Najib Guerfi | Les Croisements Chorégraphiques


Venue: Le Croiseur

Location: Lyon, France

Date: Sep 16 to Jul 16

Length: 08:00 pm - 10:30 pm


Carte blanche à Najib Guerfi
LES CROISEMENTS CHORÉGRAPHIQUES | JOUR 1

VENDREDI 16 SEPTEMBRE | 20h 

PROGRAMME DE LA SOIRÉE :

► “Foule à Lier” | Collectif Terra Mater
► “Rajah” | Omar Kechiouche (solo)
► “SUBVERSIF| Cie LA PIRATERIE
ENTRACTE
► “10Ferences” | Groupe Curlux Elite
► “D’eux” | Cie Les 10 Corps (duo)

PRÉSENTATIONS DES SPECTACLES : 

► “Foule à Lier” | Collectif Terra Mater | 15min
Pièce chorégraphique pour : 17 danseurs – Danse scénique Urbaine

Pour sa quatrième création, le collectif Terra Mater invite les chorégraphes Farid Azzout et Najib Guerfi à s’interroger sur la foule. Cet ensemble d’individus qui vont dans la même direction mais qui ne se connaissent pas. Se rejettent parfois, s’unissent dans l’adversité. La création “Foule à lier” pose les bases de l’individualité dans le collectif. Peut-on évoluer personnellement au sein d’un groupe. Y trouver sa place, s’y perdre et être soutenu par l’autre ou les autres, quelle que soit son origine, sa couleur ou ses croyances?

Le collectif Terra Mater apporte dans sa création, les premiers éléments de réponse. Il appartient au public de trouver sa morale et de rejoindre le collectif. Alors pour un moment, un court moment, rejoignez la foule, cherchez votre place et devenez un membre actif du monde.

“Le principe du vivre ensemble est une réalité pas un concept abstrait. Cette jeune équipe pratique le vivre ensemble au quotidien et cela se ressent dans la création”. N.GUERFI

 

DISTRIBUTION

Chorégraphes : Farid Azzout et Najib Guerfi
Danseurs : Pélagie Banga, Aminata Baradji, Elisabeth Buonomo, Philippe Carry, Charles Conrad, Marilyne Costantino, Lilia Ginet, Marlène Haddouri, Valérie Lamerand, Elaine Leclere, Emeline Peyrache, Agnès Pitiot, Fabienne Ravier, Alix Robert-Leclere, Noam Robert-Leclere, Laurence Tiravy, Myriam Ziani.
Costumes : Terra Mater
Musiques : Pina, Thom Hanreich / All names, Jun Miyake / Epoca, Gotan Project / Sea leopard, Emilie Simon / Train 1, Armand Amar / Hop, David Candoret
Production : Les Terra Mater, Ulule.com, Ecole Louis Pasteur…

 


 

► “Rajah” | Omar Kechiouche (solo) | 12min
Solo chorégraphique

Viens un moment dans la vie de tout homme, ou le soutien devient nécessaire.

‘’Homme qui marche sans bâton, marche sans raison.’’
A partir de cet adage, Omar Kechiouche imagine un spectacle où son personnage s’interroge sur le devoir d’avancer et le désir de rester sur place ayant pour seul soutien un bambou, qui symbolisera à la fois son enfance dans les terres algériennes et le besoin d’être toujours debout aujourd’hui éloigné de sa terre natale.
Comment rester debout, digne et fier, quand la vieillesse vous gagne ?

 

DISTRIBUTION

Chorégraphe et interprète : Omar Kechiouche
Sous le regard complice de : Najib Guerfi & Kareem Beddaoudia
Musique : Armand Amar
Création lumière : En cours

 


 

► “SUBVERSIF” | Cie LA PIRATERIE | 35min
Création 2016

SUBVERSIF s’inspire des histoires d’Hommes envahis, persécutés ou dépossédés de leurs vies. Peu importe le contexte quand la lutte se ressemble.
Résister face à l’intenable quand le plus grand nombre s’attend à l’échec est subversif.
La pièce parle de choix et de pouvoir : choisir d’être témoin, victime ou acteur de sa vie. Elle donne à voir une danse d’évolution et d’état. Etre, subir, résister, bousculer, renverser, pour re – être.
Une volonté de faire la part belle aux insurgés, d’interroger le spectateur sur sa position. Une envie de bousculer l’ordre des choses pour susciter l’espoir que tout est possible

DISTRIBUTION

Conception et chorégraphie : Marlène Gobber
Danseuses interprètes : Léa Genet Colantonio, Marlène Gobber
Création lumière : Quentin Rumaux
Photographie scénographie : Pauline Alioua
Regards complices : Olivier Atangana, Jean Charles Mbotti Malolo
Résidence de création : Bizarre !, Le Croiseur

 


 

► “10Ferences” | Groupe Curlux Elite (12 danseurs) | 15min

10Ferences est une création sur le thème de la différence. Le nom de cette création est un jeu de mot entre le nombre de personnes dans le groupe ainsi que le mot qui le décrirait le mieux, qui est la différence. Chaque membre est unique que ce soit dans son style de danse, son physique, sa manière de penser ou sa manière de voir les choses.

Il paraissait donc évident pour le groupe de se diriger dans cette direction pour une première création. Dans cette dernière, Curlux renvoie à plusieurs types de différences : physique, mentale, dans les origines, les goûts, l’intention…

10Ferences décrit le groupe lui-même et dénonce aussi un phénomène de société contemporain.

 

DISTRIBUTION

Membres du groupe Curlux Elite : Joël Sossavi, Orégane Le Nir, Noussair Benabdouladi, Camille Lombardo, Alice Alvarez,
 Kaïs Zountar, Marine Hussenot,
Rose Edjaga,
Rudy Machetto,
Darine Bouacida

 


► “D’eux ” | Cie Les 10 Corps (duo) | 37min ou 45min
Une histoire d’amour entre tango et hip hop – Création 2016

Une femme, un homme, deux univers si éloignés et pourtant complémentaires, avec des rythmes différents, un système psychologique différent une manière d’affronter une relation de manière parfois opposée. Et pourtant deux univers à la recherche perpétuelle d’un équilibre, deux planètes qui s’attirent et s’éloignent par des forces qui vont au delà d’une volonté et qui prennent appui sur notre passé, notre vécu mais qui également sont générées par notre futur, nos projections, nos peurs et nos espoirs.

Le spectacle D’Eux met en scène une histoire intime et universelle où, à travers le geste, on explore 
la place qu’une femme et un homme ont dans une relation et
 comment cette relation évolue et transforme notre manière de penser,
 de se rapporter au monde.

L’individualisme du hip hop se confronte ainsi a la symbiose du tango argentin, dont la proximité génère un étrange mélange de passion et de conflit ; les mouvements saccadés et ondulés se lient aux glissés, aux enjambées, le travail au sol devient complice d’un tango sur les genoux.

Une gestuelle très particulière qui trouve sa résonance dans l’univers musical crée par Noël Kapoudjian, où les sonorités et la rythmique du tango argentin se transforment et se fondent avec une ambiance plus contemporaine intégrant des sons urbains et naturels qui font écho aux émotions qui se dégagent de la danse et qui ouvrent des espaces où le spectateur peut voir ce qui se cache au plus profond de lui­-même.

 

DISTRIBUTION

Chorégraphie : Farid Azzout
Interprétation : Barbara Andreis et Farid Azzout
Musique : Noël Kapoudjian
Lumières : Denis Chapellon
Costumes : Maïté Chantrel

 

 

INFORMATIONS PRATIQUES :

BILLETTERIE EN LIGNE

Tarif unique 12€

Suivant